­

À propos de Milène Essertaize

Diplômée en arts visuels et en muséologie, Milène Essertaize est chargée de projets culturels depuis 2007. Elle y développe différents partenariats en vue d’asseoir le programme culturel du Musée de la civilisation. Elle a notamment mis de l’avant des programmations d’activités thématiques pour les expositions Or des Amériques; Le potager des visionnaires; VERTiges sur les toits du Musée; Extraterrestres… et si c’était vrai ? ; Samouraï. Chefs d’œuvre de la collection Ann et Gabriel Barbier-Mueller; Haïti, in extremis; Image × Image; Corps rebelles; Comme chiens et chats; et plus récemment, Hergé à Québec. Sa sensibilité à l’égard des groupes minorisés l’a mené à concevoir une visite-parcours du Musée qui s’adresse aux tout-petits en collaboration avec une artiste en arts visuels. Elle a assuré la gestion de l’exposition du deuxième volet du projet Culture Santé ainsi que procédé aux suivis de l’exposition Entre vous et nous : Photographies et objets du quotidien, deux projets consacrés à l’accessibilité universelle.

Sésame, récit d’une aventure humaine

« Milène, il faut que je te parle d’un projet! »

C’est Josée Landry Sirois, une artiste engagée auprès de diverses communautés marginalisées, qui m’interpelle ainsi dans la rue le 22 novembre 2018. Mon collègue Pierre-Luc et moi rentrons alors d’une « tournée » de lieux associés à l’itinérance, à la fois complètement bouleversés et emballés. Josée ne le sait pas encore — et jusqu’à un certain point, nous non plus — mais son intervention tombe à point.

Quelques semaines auparavant, l’organisatrice communautaire Magali Parent était venue nous présenter un projet d’exposition de photos sur l’itinérance. Nous ne pouvions alors lui assurer un lieu de diffusion, mais le directeur de la programmation du Musée lui avait toutefois demandé si elle accepterait de planifier pour nous une visite de différents lieux fréquentés par des personnes en situation d’itinérance. https://www.mcq.org/fr/accessibilite/musee-plus-ouvert Photographie de Magali Parent C’est de cette visite singulière avec Magali que nous rentrons lorsque Josée apparait devant nous. Bien que nous ne le voyions pas alors, les astres sont en train de s’aligner… Combattre des idées préconçues Au début de l’année 2019, Stéphan La Roche, le PDG du musée, me demande de déposer un projet en vue de l’obtention d’une subvention qui viserait à rendre la culture accessible aux personnes marginalisées, aux personnes vivant avec un handicap ou issues de l’immigration. Ce dépôt nous apparaît comme l’occasion de réfléchir au renouvellement de notre exposition permanente sur le Québec à laquelle plusieurs collègues se consacraient alors. Il nous semblait à Pierre-Luc et à moi que l’exposition actuelle faisait peu ou pas de place aux communautés marginalisées et que nous avions le devoir de leur donner voix.

Dans la demande de subvention, nous avons donc exprimé le souhait de consulter […]