­

be-bap-a-riff-a, concours de création musicale

La musique ça s’écoute, ça se regarde, ça se comprend et…ça se joue!

L’exposition RIFF. Quand l’Afrique fait vibrer les Amériques est une belle occasion pour nous de découvrir vos talents de musicien. Elle nous aide à percevoir la filiation entre les racines de la musique africaine et la musique contemporaine du continent américain, à vous de nous montrer comment vous réinterprétez aujourd’hui ces influences.

À l'interieur de l'exposition RIFF

Nous l’évoquions le 14 juin… c’est maintenant officiel!

En association avec l’émission Bande à part, nous vous proposons de nous partager vos créations musicales en participant au concours de création musicale be-bap-a-riff-a!

Comment faire? Rien de plus simple! Il vous suffit de télécharger un ou plusieurs morceaux de votre composition qui évoquent les thématiques de l’exposition sur le site du concours. Une seule contrainte, votre création musicale doit inclure au moins un riff d’instrument acoustique. Et évoquer le propos de l’exposition, évidemment!

Le concours est ouvert à tous, petits et grands, amateurs ou professionnels, et se déroule jusqu’au 30 Septembre 2010. Il récompensera deux gagnants:

Un jury désignera la bande sonore qui accompagnera la promotion télé de l’exposition à partir d’octobre et permettra à son auteur d’assister à un stage de production de 2 jours à l’émission Bande à part!

Ce jury sera composé de :

  • Serge Lacasse de la Faculté de musique du l’Université Laval
  • Martin Leblanc du Musée de la civilisation
  • Blaise Fortier des Jeunes Musiciens du Monde
  • Louis-Richard Trembaly, chef des émissions à Bande à part et Espace Musique

Vous avez toute […]

Quand Riff fait vibrer le web

RIFF, quand l’Afrique fait vibrer les Amériques est désormais ouverte depuis deux semaines, l’occasion de revenir sur les différentes opérations menées autour de son lancement, pour lequel nous avons essayé de proposer de nouvelles manières de présenter le contenu de son exposition.

Entre le 20 et le 31 Mai, nous vous avons proposé de jouer avec nous et de découvrir progressivement les différents objets mythiques présentés dans l’exposition et de remporter ainsi des places pour les matchs des Capitales. Ce quizz musical, basé sur la révélation d’indices en lien avec la carrière des artistes dont les instruments ou les costumes de scène sont exposés, a remporté un vif succès sur notre page Facebook.

Capture-10

Le 1er Juin, jour de l’inauguration de l’exposition et grande première pendant la visite de presse : une jeune blogueuse québécoise, Catherine Genest (@cathge sur Twitter) a accepté notre invitation et assiste à la visite de presse. Elle vous raconte ses premières impressions et fait ainsi rentrer le Musée dans son très select Culture Club.

Tweets et retweets en direct de la conférence de presse
Tweets et retweets en direct de la conférence de presse

Fascinante collection Henri-Dorion

Parmi les collections conservées par le Musée de la civilisation, certaines permettent de saisir de façon remarquable l’ingéniosité et la créativité humaine. C’est le cas de la collection Henri-Dorion, qui comprend près de deux cents instruments de musique provenant du monde entier.

 

Lamellophone sanza d'Afrique

Lamellophone sanza d’Afrique

Flûte ichtyomorphe de Croatie

Flûte ichtyomorphe de Croatie

C’est au fil de ses voyages dans plus d’une trentaine de pays et à travers quelques dons d’amis connaissant sa passion que Monsieur Henri Dorion a constitué sa collection. Pianiste et géographe, il a été professeur à l’Université Laval, président de la Commission de toponymie du Québec et du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographique, sous-ministre adjoint aux relations internationales et enfin directeur de la recherche et des relations internationales au Musée de la civilisation.

 

 

Guimbarde komuz du Kazakhstan et son étui

Guimbarde komuz du Kazakhstan

Étui de guimbarde

Étui de guimbarde

Alors que ses responsabilités l’ont amené à voyager, ses intérêts de recherche l’ont rendu particulièrement sensible aux relations qu’entretiennent les groupes humains et leur environnement. Pour lui, les instruments de musique témoignent de ce lien, en plus d’illustrer les savoir-faire traditionnels et d’être des éléments-clés de l’expression de l’âme humaine.

[…]