Blogue MCQ

Blogue MCQ/
­

Agir pour un monde meilleur, un pas à la fois

Par |27 septembre 2019|

Notre musée, à l’image de la société, doit être un lieu de questionnement et de rencontres, et non de certitudes. En cette semaine de mobilisation spectaculaire en matière d’environnement, la responsable du développement durable du Musée réfléchit aux actions accomplies et à celles qu’il nous reste à mettre en œuvre.

Écouter pour être ensemble

Par |13 septembre 2019|

La baladodiffusion se révèle plus accessible que l’organisation d’événements à grand déploiement, tout en préservant à l'expérience une valeur collective. Elle est susceptible d’engendrer la rencontre et l’action, comme celles que le Musée de la civilisation s’engage à stimuler. Réflexions muséales en marge du Festival Résonance III.

La musique rassemble! Liste de lecture de la Fête nationale

Par |21 juin 2019|

Rien n'est plus rassembleur que la musique, et il faudra bien croire que l'identité québécoise se définit avant tout par ce qui nous rassemble!

Commentaires fermés sur La musique rassemble! Liste de lecture de la Fête nationale

Oui! C’est l’été!

Par |21 juin 2018|

Enfin! L’été arrive, et avec lui l’envie de profiter des beaux jours! Terrasses, bouquins, promenades, musique, apéro et repas sous le parasol: le Musée a tout pour combler les plus exigeants vacanciers.

Une inauguration sans pareil pour l’expo Ici Londres!

Par |4 juin 2018|

Avec plus de 2 000 personnes qui ont assisté à l’inauguration d’Ici Londres présentée par La Capitale Assurance et services financiers le 16 mai dernier, on peut vraiment dire que ça a été un succès populaire! Les commentaires étaient unanimes: une soirée endiablée, comme dans la City! Les gens ont participé, dansé, chanté, visité et se sont photographiés sur Abbey Road.

La culture numérique à portée de tous

Par |28 mars 2018|

Les guides-médiateurs dans le nouveau MLab Les guides-médiateurs dans le nouveau MLab

Résolument intéressé aux nouvelles technologies depuis sa fondation, le Musée de la civilisation fait un pas de plus vers la culture numérique à l’occasion de son 30e anniversaire. Derrière ses grands murs de pierre bien concrets, il s’anime ces jours-ci d’un esprit en apparence moins tangible… mais certainement pas moins réel!

Une exposition alliant collections, technologies et émotions, des conférences d’envergure mondiale, et l’inauguration d’un laboratoire de création et d’innovation numériques témoignent avec audace de la volonté du Musée de s’affirmer comme intervenant incontournable de la communauté en matière de création et d’expérimentation numérique.

« Le numérique, ce ne sont pas que des outils, des logiciels ou des machines », rappelle Ana-Laura Baz, coordonnatrice de l’engagement numérique du Musée. « C’est aussi une manière de penser, d’agir en société ou au travail. C’est ce qu’on appelle la culture numérique. »

Numérisation et impression 3D d'objets de collection Numérisation et impression 3D d’objets de collection

C’est dans l’objectif de faciliter l’appropriation des technologies et de la culture numériques que le Musée inaugure, ce 4 avril, le MLab Creaform. Mettant à disposition les plus récents outils technologiques, comme les fablabs et medialabs qui l’ont inspiré, ce laboratoire est avant tout un milieu d’expérimentation, qui mettra en relation le grand public, les gens du Musée, et des acteurs des milieux de l’éducation, entrepreneurial, artistique, culturel et académique. Toujours centré sur l’humain, son apprentissage et le renouvellement de ses pratiques, le MLab Creaform proposera des contextes pour se développer personnellement et collectivement, tout en découvrant notamment la programmation, la robotique, la modélisation et l’impression 3D.

Cette expérience pour […]

Les conservateurs s’exposent

Par |13 mars 2018|

entete_reserve

Pour quelles raisons est-ce qu’on collectionne toutes sortes d’objets? À quoi cela sert-il? Comment est-ce représentatif de la société? Qui choisit ce qu’on garde? C’est pour répondre à toutes ces questions que les conservateurs du Musée proposent des visites commentées exceptionnelles de la toute nouvelle exposition Sortir de sa réserve: 400 objets d’émotion.

Mettant en vedette le lien émotif qui unit toute notre société à l’immense diversité des collections du Musée de la civilisation, et aux quelque 650 000 objets, documents, archives et spécimens de sciences naturelles qu’elles contiennent, l’exposition est l’occasion de mieux comprendre le rôle du Musée dans la conservation du patrimoine québécois.

Et quoi de mieux, pour expliquer cette mission-là, que de demander aux personnes qui l’accomplissent au quotidien? « C’est une occasion rarissime de parcourir une exposition avec ceux qui conseillent, qui entretiennent, et qui étudient les objets pour mieux les connaître et mieux connaître notre société », précise Martin Le Blanc, chargé de projet de ces visites exceptionnelles, qui auront lieu mensuellement à compter du 21 mars prochain.

Il s’imposait d’ailleurs spontanément à l’esprit d’entamer cette série avec le conservateur Vincent Giguère, coresponsable, entre autres, des collections de patrimoine religieux, et toujours impliqué de près lorsqu’il est question de l’histoire du Séminaire de Québec, l’une des premières institutions de notre société.

Également responsable de plusieurs autres secteurs de collectionnement, Vincent proposera une visite de l’exposition qui mettra l’accent sur la culture visuelle, les beaux-arts et l’art religieux.

Les visites auront lieu les 21 et 24 mars prochains, à 14 h et 15 h 30. Il est nécessaire de réserver une place (gratuit avec droits d’entrée au Musée) par téléphone au (418) 643-2158.

Consulter la fiche de l’activité.

Commentaires fermés sur Les conservateurs s’exposent

On a fait le tour de la tête…

Par |21 février 2018|

En entrant dans l’expo Cerveau à la folie, on se sent déjà tiraillé : quel parcours emprunter? Où est le début? Où est la fin? Ce n’est pourtant pas une erreur ; c’est toute la complexité du cerveau qui est illustrée ainsi, jusqu’au 11 mars…

Depuis le fonctionnement interne du cerveau jusqu’aux effets sur la vie en société de ses dysfonctions, en passant par les nouveaux espoirs de la science, des kilomètres de cordage suspendus entre le sol et le plafond, tout autour de la salle, relient les différents thèmes de l’exposition. Comme pour les réseaux de neurones qui meublent notre cerveau, tout est lié!

C’est également ce que mettent en lumière les chercheurs invités dans le cadre de la série de conférences sur le cerveau, organisée en marge de l’exposition, en partenariat avec le centre de recherche CERVO.

Quels sont les mystères du cerveau que l’on a découverts jusqu’à maintenant (Yves de Koninck), comment peut-on prévenir les maladies psychiatriques chez les adolescents (Pierre Marquet), et comment envisage-t-on de même prévenir le développement de la maladie d’Alzheimer, sont des questions auxquelles on trouve déjà réponse dans les balados créés à partir de ces conférences.

Si la nouvelle compréhension qu’on a du « centre de commandes » de notre corps est déjà très impressionnante, l’idée qu’on puisse « lire » dans le cerveau l’est encore davantage! C’est précisément ce que nous expliqueront les chercheurs Christian Éthier (Neuro-ingénierie) et Pascale Tremblay (Neurosciences du langage) les 28 février et 14 mars prochain, respectivement. Et on peut encore réserver des places au coût de 10$ pour chacune de ces deux conférences!

L’exposition Cerveau à la folie, quant à elle, fermera définitivement ses portes le 11 mars 2018. Il reste donc quelques jours encore pour entrer dans l’univers fascinant… de tout ce qui se passe entre nos
deux oreilles!

Pour en profiter pleinement en famille, on peut même profiter d’une […]

Prévenir le «tsunami» numérique?

Par |1 février 2018|

À l’occasion du symposium «Prévenir le tsunami numérique: un défi pour l’emploi dans la Capitale-Nationale», j’ai fait part des moyens que le Musée met en oeuvre quotidiennement pour relever les défis que posent le numérique, mais aussi pour soutenir la communauté au travers des importantes transformations qu’il engendre. Voici une version remaniée de mes propos.

– Stéphan La Roche, DG

Tsunami? Quelques nuances

Un tsunami est une vague qui a pour origine un mouvement tectonique subit, provoquant le déplacement et les ravages d’un grand volume d’eau.

Rappelons-nous cependant que l’avènement massif du numérique que nous observons aujourd’hui se distingue du tsunami en ce qu’il est anticipé de longue date : on a observé l’informatique prendre de plus en plus d’espace depuis maintenant 40 ans, que ce soit pour nous simplifier la vie, nous la faire voir différemment ou, reconnaissons-le, parfois pour nous la compliquer.

Le numérique se distingue aussi du tsunami en ce qu’il n’est pas nécessairement ravageur. En revanche, là où la comparaison tient la route c’est qu’il faut s’y être préparé et qu’il change certains paysages.

Pour le Musée de la civilisation, le numérique permet de poursuivre, renouveler et élargir notre mandat de diffusion de notre culture et des cultures du Monde via le Web et les médias sociaux. Il permet également la création d’expériences uniques, audacieuses et engageantes, comme la réalité virtuelle, les applications mobiles ou la participation citoyenne en salle ou en ligne.

Notre engagement dans le numérique s’intéresse également aux compétences du personnel et à l’adoption de manières de penser et d’agir, propres à la culture numérique.

Capture d'écran Le site Internet du Musée en 1998.

Et cet engagement n’est pas récent. Notre premier site Web a vu le jour en 1996. […]

Commentaires fermés sur Prévenir le «tsunami» numérique?

L’art de plaire enfin expliqué !

Par |6 décembre 2017|

À l’approche des Fêtes, on s’efforce tous de trouver les meilleures idées cadeaux pour tout un chacun, avec un succès variable… Comment s’assurer de faire plaisir à ses proches, et sans se ruiner ? […]

Commentaires fermés sur L’art de plaire enfin expliqué !