Pour nous suivre

Archives

Le blogue du Musée

Buste colossal d'un dieu paternel, 1er siècle apr. J.-C., marbre.

Buste colossal d’un dieu paternel
1er siècle par. J.-C., marbre

Dans une volonté de toujours mettre le visiteur au centre de son univers, nous avons procédé à plusieurs sondages afin de savoir quelles thématiques d’exposition pourraient intéresser le public. Les visiteurs se sont prêtés au jeu et, parmi les réponses les plus fréquentes, on retrouvait la Grèce antique. C’est ainsi que l’exposition Les maîtres de l’Olympe. Trésors des collections gréco-romaines de Berlin s’est doucement mise en branle afin de vous être présentée dans les murs du musée.

Thérése Beaudoin, chargée de projet d’exposition, nous explique l’expérience proposée.

lire le texte complet>>

L’exposition Les maîtres de l’Olympe prendra place dans nos espaces dès le 23 avril prochain et vous proposera une fascinante incursion dans un monde souvent méconnu, celui de la mythologie grecque et romaine.

Véritable plongeon dans le temps et dans l’espace, vous vous retrouverez à l’époque de la Grèce antique où poètes et philosophes vous accompagneront dans l’univers des dieux et des déesses.

Pour créer cette exposition, il a d’abord fallu élaborer des plans, des concepts et des idées autour du thème et de ce que nous souhaitions vous faire vivre en tant que spectateurs. Nous avons fait appel à des designers pour mettre en scène tous les éléments présentés, soit sculptures, toiles, objets, artefacts et également créer des ambiances et des effets visuels singuliers et immersifs. Le but : vous donner l’occasion de vous sentir véritablement au cœur de ce passé grandiose qui a laissé des traces marquantes.

Daniel Castonguay et Caroline Lajoie sont les designers qui ont travaillé sur cette exposition.

Nous avons pu rencontrer Daniel Castonguay, qui nous explique comment l’exposition Les maîtres de l’Olympe a été conçue et ce qui est proposé au visiteur.

lire le texte complet>>

Inspirée par les archives !

27 août 2013 08:56    Auteur    Commentaires (3)

Mélange de mathématiques (1803-1804) par Jérôme Demers. Musée de la civilisation, bibliothèque de livres rares et anciens du Séminaire de Québec. Photo : Carolyne Bolduc.

Le Musée de la civilisation a notamment pour mission de faire connaître l’histoire du Québec et les différents aspects de notre culture matérielle et sociale. Il assure la conservation et la mise en valeur de plusieurs centaines de milliers d’objets : livres anciens, objets autochtones, meubles d’époque, vêtements, cartes, œuvres d’art, etc. Les collections sous sa responsabilité regorgent de trésors !

Comme je souhaitais qu’il y ait une cohésion entre la mission du lieu qui accueille Géométrie des espaces et la poésie du projet, une recherche parmi ces témoignages du passé s’imposait !

lire le texte complet>>

Les toits vus par leur architecte !

5 juillet 2013 07:16    Auteur    Comment (1)

Photo : Gracieuseté de Moche Safdie

Curieuse de connaître la vision qu’avait Moshe Safdie (Habitat 67) lorsqu’il a conçu les toits du Musée il y a 25 ans, je lui ai posé quelques questions auxquelles il s’est empressé de répondre. De quoi nourrir mes réflexions quant à ce magnifique espace public et alimenter mon processus de création de Géométrie des espaces présenté sur les toits cet automne. Voici donc ses réponses !

lire le texte complet>>

Vertiges sur les toits

Photo : Amélie Breton, Perspective

Par leur architecture composée de terrasses et d’escaliers ainsi que la vue sur le fleuve, les toits du Musée de la civilisation offrent un espace unique au fort potentiel d’aménagements paysagers et artistiques.  Depuis les festivités du 400e de la Ville de Québec, ils se sont transformés en Potager des visionnaires, en Vertiges et en Oasis urbaine. À l’heure du 25e anniversaire du Musée, voici, en quelques mots et images, l’historique de ses toits ! Un espace vert en milieu urbain qui n’en est qu’à son printemps.

lire le texte complet>>

Un portrait_Photo

© Maxime Labrecque

En septembre prochain, dans le cadre des festivités de son 25e anniversaire, le Musée de la civilisation accueille sur ses toits mon projet d’expérimentation artistique Géométrie des espaces. Comme employée et jeune artiste, c’est m’offrir l’occasion de redonner un peu là où j’ai beaucoup appris et d’explorer le potentiel artistique de ce magnifique espace public. Suivez mes interventions sur le blogue du Musée pour découvrir l’évolution du projet et mes réflexions !

lire le texte complet>>

Approche collaborative au Musée

9 avril 2013 13:23    Auteur    Comment (1)

Waban-Aki (Abénaquis), Anishinabeg (Algonquins), Atikamekw, Eeyou (Cris), Wendat (Hurons Wendat), Innus, Inuit, Wolastoqiyik (Malécite), Mi`gmaq, Kanien Keha;ka (Mohawks), Naskapis…

Que de noms inconnus pour un petit Breton.

Ce sont les onze nations autochtones du Québec, qui feront  l’objet de la nouvelle exposition de synthèse et de référence portant sur les Premières Nations et les Inuit du Québec et dont l’ouverture est prévue pour novembre prochain. Ils sont écrits en langues autochtones car le Musée privilégie l’usage des noms que les membres des Premières Nations utilisent pour parler d’eux-mêmes.

Depuis mon arrivée, il y a un mois, j’ai commencé à mieux les connaitre grâce à différentes lectures, à comprendre leurs origines, leurs mode de vie et leurs évolutions.

Ce n’est pas tous les jours très simple de bien comprendre toute la complexité de leurs histoires et de leurs cultures, mais c’est très enrichissant.

lire le texte complet>>

Un breton sous la neige

6 mars 2013 12:41    Auteur    Commentaires (2)

Bon matin,

Quel choc en arrivant ici, en février, de découvrir une température aussi froide et autant de neige mais une fois bien équipé, c’est magique.

Je me présente, je m’appelle Thibault Moreau, ici Thibault est un nom de famille mais en France c’est un prénom, répandu et datant du Moyen Age.  J’ai décidé de venir à Québec afin de réaliser mon stage au Musée de la Civilisation. Ce stage clôturera ma formation en gestion et valorisation du patrimoine, architectural, artistique et culturel que je réalise à Quimper (France – Bretagne).

Je vais travailler pendant cinq mois  sur des produits de médiation autour de la nouvelle exposition permanente sur les Premières Nations. Une formidable expérience en perspective. La première semaine fut celle de la découverte de ma maître de stage (fort sympathique), de l’équipe du musée (très accueillante) ainsi  que du fonctionnement de l’institution.

Ce fut également le temps des premières lectures sur le thème des Premières Nations.

J’ai expérimenté la manière de fonctionner au musée, pour la conception d’une exposition comme les premières nations; elle est à mes yeux novateurs. Une chargée d’exposition réunit différentes personnes autour d’une table ronde : conservatrice, chercheur, designer, une chargée de projet de la médiation culturelle et une chargée de projet de la médiation éducative. Cela permet de confronter les points de vue afin de placer le visiteur au centre d’une expérience unique.

 

Kenavo (au revoir en Breton) et à bientôt pour vous conter mes  expériences au musée

Thibault

Le passé québécois en images…

12 novembre 2012 14:35    Auteur    Commentaires (5)

D’après-vous, quelles images sont associées au passé et à l’identité québécoise?

L’été dernier, nous vous avons fait part d’un nouveau projet de recherche conjoint entre le Musée de la civilisation et l’Université Laval. Nous cherchions à connaître les images qui, aux yeux des visiteurs, représentaient le mieux le passé et l’identité du Québec.

Nous vous invitons maintenant à donner votre avis! Faites votre choix parmi une sélection de 60 images… et propagez l’exercice dans vos réseaux.

 

 

Cliquez pour participer et en apprendre un peu plus sur votre passé!

Claire Cousson, Amélie Brouillette et Lucie Daignault

 

 

D’après-vous, quelles images sont associées au passé et à l’identité québécoise?

Le Musée de la civilisation s’est associé à l’Université Laval pour lancer un projet de recherche sur les représentations des visiteurs par rapport au Québec et à son histoire. Cette recherche est une idée originale de Jocelyn Létourneau, professeur d’histoire à l’Université Laval.

lire le texte complet>>